L’animal, source de concentration

L’animal, source de concentration

Aujourd’hui, nous souhaitons vous parler d’une prise en charge d’un adolescent avec Fanny et Nestea en zoothérapie. L’animal est ici source de concentration et de motivation.

Ce jeune garçon présente d’importants troubles psychiatriques, il ne parvient pas à se poser plus de quelques minutes. L’approche en séance est assez difficile car il se disperse très vite et les objectifs de séances avancent peu.

L’idée d’utiliser un chien en séance était de le recentrer sur un médiateur qui crée de l’affection chez lui.

En premier lieu il était méfiant, cette nouvelle relation, étant quelque chose à digérer.
Il a su rapidement appréhender l’animal et vaincre ces craintes, il lui a fait confiance et a découvert les bénéfices.

Aujourd’hui il peut rester concentrer et stable au près de la table de travail plus de 20min pour aborder les différents objectifs psychomoteurs qu’il vise à atteindre.

L’objet gris d’une des photos est un jouet qu’il ramène à la maison, fait de poils de Nestea, qui lui permet de faire du lien et de garder Nestea au près de lui à la maison.

Nous tenions à vous présenter cette belle relation et ces bénéfices, afin de vous montrer comment la présence d’un chien en séance permet d’aborder les objectifs thérapeutiques dans le plaisir de chacun.

Retrouvez l’AFTAA et nos chiens sur notre page Instagram ou sur notre page Facebook

Laisser une réponse

Commentaire d'article