Les bienfaits de la Thérapie Assistée par l’Animal (TAA)

Quelle que soit la nature et la durée d’un programme de thérapie assistée par l’animal, l’animal s’avère être un outil précieux et apporte beaucoup de bienfaits. Car il n’exige aucune compétence particulière de la part du sujet et ne l’oblige à aucune performance. Il peut par exemple servir de dérivatif à l’anxiété d’une personne face à un thérapeute inconnu ou impressionnant. En effet, les personnes accompagnées d’un animal sont perçues comme plus amicales et plus accessibles que les autres.

Le contact avec l’animal est apaisant; le chien est source d’affection inconditionnelle quels que soient le comportement ou l’apparence physique des personnes. Il peut contribuer à supporter une peine mais aussi à favoriser le jeu et les rires. Cet état ludique apporte plaisir, spontanéité et changement de la réalité quotidienne des personnes éprouvant des dysfonctions cognitives, psychologiques ou physiques.

bienfaits TAA l

La zoothérapie apporte également des bénéfices physiologiques et psychomoteurs. Elle influence le rythme cardiaque et a un impact bénéfique sur l’hypertension artérielle. Les bénéfices sont également psychologiques : la zoothérapie peut diminuer le stress quotidien et améliorer la qualité de vie.

Aussi, un intervenant thérapeute spécialisé en médiation animale pourra dans de nombreuses situations élaborer des activités de zoothérapie. Ces activités visant à augmenter le sens des responsabilités, telles que le toilettage, les soins, l’entretien d’un animal.

Dans les établissements de santé, l’animal peut agir comme facilitateur social, en favorisant la conversation et les interactions entre les résidents et en procurant des sujets de conversation neutres et non anxiogènes. Il permet l’instauration rapide de contacts chaleureux. Et ainsi l’augmentation du nombre et de la qualité des interactions entre les résidents, leurs familles et le personnel éducatif ou soignant.


Retrouvez l’AFTAA sur notre page Instagram ou sur notre page Facebook

Actualités focus populations

Atelier TAA : Brossage guidé avec l’AFTAA

Atelier TAA : Brossage guidé avec l’AFTAA

Pour revenir sur un ancien post sur le brossage en TAA, voici une belle illustration réalisée avec Isis lors d’un atelier de l’ AFTAA. Ici, l’objectif central est de brosser Isis, mais avec différentes consignes. Grâce au support visuel on complique la tâche en citant la partie du corps à brosser. Ce qui permet de […]

En savoir plus

Travailler avec un chien ce n’est pas limiter le champs des possibilités

Travailler avec un chien ce n’est pas limiter le champs des possibilités

Si cette image fait froid dans le dos (planning hebdomadaire d’un résident en EHPAD), elle prend sens pour nous. En effet, nous souhaitons casser l’idée toute faite que travailler avec un chien limite les possibilités d’action. Par conséquent, à l’AFTAA, nous n’avons pas de limites dans les possibilités d’action. Nos intervenants sont ergothérapeutes, psychologues, éducateurs, […]

En savoir plus

Caresser un chien : objectif thérapeutique ?

Caresser un chien : objectif thérapeutique ?

Caresser un chien : objectif thérapeutique ? Souvent banalisé au quotidien, caresser un chien induit un ensemble de bénéfices thérapeutique non négligeables et c’est donc un ‘objectif en soi. Au delà des vertus apaisantes du contact animal, cela nécessite un mouvement fluide et contrôlé, de réguler son tonus (sa force). Mais aussi de localiser les […]

En savoir plus

Travail avec un jeune hémiplégique avec le médiateur canin

Travail avec un jeune hémiplégique avec le médiateur canin

Si utiliser un médiateur canin en séance est un très bon outil pour motiver le patient (hémiplégique ici). Cela permet surtout de centrer la prise en charge sur des objectifs difficiles à travailler avec le chien , avec une facilité déconcertante. le médiateur canin pour une personne hémiplégique prend tout son sens. On connait tous […]

En savoir plus